Les aides pour financer le séjour en maison de retraite

Plus une personne est dépendante, et plus son entretien coûte cher. Que ce soit en restant à son domicile ou en intégrant un établissement de retraite, la personne âgée a besoin de soins, d'équipement, d'aides dans plusieurs domaines.

La tarification des maisons de retraite

Subventions EHPADLes maisons de retraite établissent leurs tarifs journaliers selon trois sections, le tarif d'hébergement à la charge de la personne âgée, le tarif dépendance qui est calculé selon le degré d'autonomie du résident, et le tarif soins, qui permettra au pensionnaire de recevoir  les soins qui lui sont nécessaires, lequel est pris en charge par l'assurance maladie.
Toutes sections confondues, le tarif journalier en maison de retraite varie entre 70 et 120 euros, selon la localisation et les prestations de la maison. Les pensions que les  personnes âgées perçoivent mensuellement, sont généralement loin de couvrir de tels montants, surtout sur une longue période. C'est pour cette raison que des aides financières ont été mises en place, pour permettre à tout un chacun de bénéficier des mêmes prestations de façon homogène et de pouvoir faire son choix sans que la question du financement n'influe sur cette décision.

Les différentes subventions

Ainsi l'Aide Personnalisée à l'Autonomie (APA), est une aide financière qui permet d'alléger le tarif hébergement. Ce plan d'aide s'évalue selon la dépendance de la personne résidente ainsi que le montant de ses revenus.

Il y a également les Aides Personnalisées au Logement (APL), qui sont reversées par la Caisse d'Allocations Familiales à des personnes âgées qui sont hébergées de façon permanente dans un établissement de retraite conventionné. Le montant de l'APL est calculé en fonction de la zone géographique où est localisée la maison de retraite, ainsi que les ressources dont dispose la personne âgée.

Enfin, il y a l'Aide Sociale, qui est la plus difficile à obtenir, car elle n'est attribuée qu'aux personnes disposant d'un revenu très minimum et absolument insuffisant au quotidien. La demande de l'Aide Sociale doit constituer un dossier complet ainsi qu'une enquête devant des commissions et  instances très spécifiques.

les maisons de retraite
Les pathologies en EHPAD
maison de retraite alzheimer
Les subventions